Ce que nous amènent les arts martiaux de Chine

ob_f2ae1e_confucius-by-chaosran-crop

Qu’est-ce que le Kung Fu ?

En réalité, le terme « Kung Fu » ne désigne pas forcément l’art martial : il s’applique à tout art qui demande des années pour être maîtrisé et pour se réaliser. Il peut s’agir de cuisine, de littérature, de musique… il n’est donc pas impossible de dire d’un bon cuisinier qu’il a « un bon Kung Fu » !

C’est le mot « Wu Shu » qui désigne l’art martial chinois, ou plutôt l’ensemble des arts martiaux chinois, dont la richesse est inouïe puisqu’on compte officiellement plus de 350 styles…

« Le Wu Shu est utilisé par le peuple à des fins d’exercice physique ou d’autodéfense. Sa pratique comporte des enchaînements codifiés et des combats. Les principaux effets de la pratique sont de renforcer la condition physique et de fortifier la volonté. » (Extrait de la définition du Dictionnaire Cihui, 1947)

« La réalisation de soi à travers son art »
« La réalisation de soi à travers son art »

 

« Technique martiale » (regroupe l’ensemble des arts martiaux chinois)
« Technique martiale »
(regroupe l’ensemble des arts martiaux chinois)

 

Illustration à l'encre de Chine - Artiste : Mathieu Gazaix
Illustration à l’encre de Chine – Artiste : Mathieu Gazaix

 

Dans quel but pratiquer ?

C’est une question qui amène des réponses différentes en fonction des personnes, de leur âge, de leurs préoccupations et de leur avancée dans la pratique.

  • Au début, on vient par curiosité, pour se défouler, perdre du poids, acquérir une condition physique, apprendre à se défendre ou gagner en confiance…
  • Puis on découvre des buts plus grands : prendre conscience de son corps, fortifier sa santé, développer une attitude sereine, s’ouvrir à des perceptions différentes, sur le corps, l’esprit…

Il s’agit donc d’une ouverture de plus en plus grande, à tous les stades de la vie.

 

Plus qu’un sport, un art martial

 

L’art martial chinois est relié à toute une culture, c’est un héritage millénaire destiné à nous « élever » dans ce que nous sommes. Son origine remonte à plus de 4000 ans, et il est plus que jamais d’actualité au 21ème siècle, parce que son but dépasse largement la notion du combat.

Entre tradition et modernité
Entre tradition et modernité

 

À quel âge commencer ?

Si vous avez lu la réponse à la question précédente (Dans quel but pratiquer ?), vous avez probablement compris qu’il n’y a pas d’âge ! Inutile d’être un athlète, vous ne pratiquez pas dans le but d’épater la galerie avec des prouesses physiques. Nous accueillons des personnes de tous âges, à partir du moment où elles font la démarche personnelle de s’ouvrir à la pratique.